Seebach : l'authenticité de la Weihnàchtszeit confirme son succès pour la troisième édition

Seebach : l'authenticité de la Weihnàchtszeit confirme son succès pour la troisième édition
La Weihnàchtszeit de Seebach, lancée ce samedi 9 décembre, se veut un temps de partage autour des valeurs traditionnelles du Noël alsacien. Convivialité et authenticité en sont les maîtres mots, rappellent la municipalité et Richesses de Seebach qui l'organisent.
La nuit est tombée depuis un moment et la pluie ne veut cesser sa musique. Pourtant, le 94 rue des Églises à Seebach et la place de la Mairie sont noirs de monde, ce samedi 9 décembre. Des rires éclatent à l'espace jeux en bois, les mines s'attendrissent devant les animaux de la mini-ferme, la calèche de Daniel Rott de Hunspach attend ses passagers et la musique de Seebach distille ses airs de Noël, pendant que le feu au dehors crépite, alimenté par les bénévoles. Dans l'habitation, les membres d'Hélène de Coeur confectionnent leurs cadeaux en kelsch pendant que quelques enfants décorent des bredle. La troisième édition de la Weihnachtszeit est lancée.

Deux belles-soeurs, Stella de Reimerswiller et Delphine de Ringendorf, près de Bouxwiller, sont venues en famille, pour la première fois. « C'est original, ça change des autres marchés de Noël et malgré la météo, c'est convivial », trouve la première. « Ici, c'est authentique. Les jeux en bois sont sympas " ajoute la seconde.

Impliquer tous les acteurs du village

L'authenticité, tel est le fil conducteur et le pari des organisateurs, la municipalité de Seebach conduite par son maire Michel Lom et l'association Richesse de Seebach, présidée par Chantal Hummel. Et la recette prend. il faut dire qu'en ouverture, tous les enfants de l'école ont chanté des airs de Noël en alsacien, allemand et un peu en français avec Serge Rieger. Soit 70 élèves, rejoints par 15 de Schoenenbourg. « J'étais émue, les enfants étaient fiers de chanter », avoue Chantal Hummel. « Quand tous chantaient, ça m'a pris aux tripes, ajoute Victor Vogt, président de l'Olca, l'Office pour la langue et les cultures d'Alsace et de Moselle. Tous les stands sont en alsacien et en français, c'est exemplaire. La période de Noël est une culture très ancrée. Par ces moments, on transmet la tradition."

Telle est le sens de la Weihnàchtszeit de Seebach : se rencontrer pour partager un « temps de Noël authentique et traditionnel alsacien », et pas un énième marché de Noël, en impliquant tous les acteurs du village, rappelle le maire Michel Lom qui voit « le succès se confirmer d'année en année ». Dans les chalets, dampflmepfle, foie gras, brottwurst, eierkueche, des bredle faits par les parents d'élèves et des bricolages faits par les élèves, des manalas ...

Pour rester dans l'authenticité, « il n'y a pas de barbe à papa » et « une décoration nature avec des pommes de pin, des décorations en bois. C'est super joli et les enfants du périscolaire étaient impatients de décorer le sapin près des jeux d'antan », témoignent Sandra Frison, directrice de l'école depuis septembre, et Chantal Hummel.

« Nous avons réfléchi au sens profond de Noël: c'est les enfants, la famille, les bougies, le cocon. À partir de là, nous avons organisé cet événement pour communiquer ce qu'on est : le vrai fond de l'Alsacien, ce sont les sentiments, les émotions. Et à Seebach, on a toujours cultivé l'action pour une cause commune, déjà avec la Streisselhochzeit. Ce n'est pas chaque association pour son bénéfice, mais tous ensemble pour le bien commun », détaille Estelle Corneill-Lom. Une quarantaine de bénévoles se relaient chaque soir et autant avaient préparé l'événement en amont.

Les festivités reprendront les 16 et 17 décembre, à partir de 17 h avec la conteuse Jeannine Lichtenberger. Côté musique, ce sera D'Rinland Musikante de Roppenheim samedi et les cors des Alpes dès 16 h 30 dimanche. Dimanche à 19 h aura lieu une déambulation aux flambeaux. Les enfants peuvent apporter leurs lanternes.




Télécharger l'article au format pdf (200 ko)

Article paru dans le Journal DNA le dimanche 11 décembre 2023
Journaliste : Véronique Kohler
© DNA 11.12.2023 - Editions de Wissembourg
Photos : © DNA 11.12.2023 - Véronique Kohler

Derniers billets postés

Résidence Le Bouquet à Seebach : faire fleurir le bien-être dans votre chez vous

Résidence Le Bouquet à Seebach : faire fleurir le bien-être dans votre chez vous

Au coeur du pittoresque village de Seebach va prendre racine « Le Bouquet de Seebach », ...

Lire la suite
Résidence Le Bouquet, une résidence sénior à Seebach

Résidence Le Bouquet, une résidence sénior à Seebach

Vivre une vie paisible, en toute autonomie et dans un superbe cadre de vie, c’est le projet d’Alfa ...

Lire la suite
En février, fêtons Carnaval au Meyerhof à Rosheim

En février, fêtons Carnaval au Meyerhof à Rosheim

Chères résidentes, chers résidents,L'alstroemeria est la fleur du mois de février ...

Lire la suite

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Residensemble - Alfa par email (info@residensemble.com). Consulter les détails du consentement.

Quel est le pluriel de "tir" ? :

Haut de page